Nouvelles locales

Tchad : 5,5 millions de personnes ont besoin d’aide humanitaire (OCHA)

Selon un rapport du bureau de coordination des affaires humanitaires de l’ONU (OCHA), l’insécurité et la malnutrition affectent de plus en plus les populations tchadiennes. Plus de 5 millions de personnes sont affectées dont 1,7 millions sont en situation d’insécurité alimentaire sévère. Le rapport souligne qu’une personne sur trois, soit 5,5 millions de personnes, a besoin d’aide humanitaire en 2021.

Cependant, les 1,7 millions de personnes nécessitent une intervention urgence sanitaire, les enfants, les femmes enceintes et les femmes allaitantes étant particulièrement vulnérables. Du 1er janvier au 14 novembre, 2 449 cas suspects de rougeole avec 13 décès ont été rapportés, ainsi que 907 531 cas confirmés de paludisme, dont 1 492 décès.

En ce qui concerne la COVID-19, depuis son apparition en mars 2020, la pandémie a atteint 5 279 personnes et a causé 177 décès. Le taux de létalité est important dans la province du Lac malgré le faible nombre de cas enregistrés : 3 décès sur 54 cas testés positifs (6% létalité).

Ainsi, pour réduire l’incidence de la maladie, OCHA précise que les activités de sensibilisation sont intégrées dans toutes les activités des acteurs humanitaires intervenant au Lac.

%d blogueurs aiment cette page :