Religion Société

Société : l’importance des religieux dans la cohésion sociale

Pour la seule année 2021, le bilan humain des conflits intercommunautaires au Tchad a été lourd, avec 24 incidents signalés à travers le pays notamment à l’Est, au Sud et dans le Lac Tchad. Ces conflits sont intervenus alors que le Tchad se réorganise après la mort du président Deby.

Selon une étude menée par le cluster Protection dans la province du Lac en juillet 2021,  les raisons de ces conflits sont l’accès aux ressources économiques qui représentent 49% des conflits, l’accès à la terre 21% et l’accès aux services 11%.  Ces conflits et autres violences relancent la question du rôle des leaders religieux dans la cohésion sociale.  De plus en plus, les campagnes d’évangélisation de masse, les concerts, les enseignements du  Coran sur les ondes, ont un impact positif sur la vie des croyants. Les leaders religieux peuvent aider à la stabilité et à la cohabitation pacifique dans un pays comme le Tchad. Les prédications radiophoniques et les campagnes d’évangélisation peuvent amener bon nombre de personnes à changer de comportement.

Pour encourager ces actions qui contribuent à la stabilité, la paix et la cohésion sociale, ailleurs, les Eglises officielles reçoivent des frais pour la prise en charge des leaders religieux.  Le Tchad, doit  à cette période où les Tchadiens ont le plus besoin d’unité, emboiter le pas de certains pays africains qui utilisent les leaders religieux pour faire passer des messages de paix. Certains pays d’Afrique et d’Europe ont inséré dans le budget du gouvernement, la prise en charge de ceux qui participent à l’éducation de masse.

Alors que le Tchad se dirige vers le dialogue national et inclusif, les futurs dirigeants doivent se pencher sur la question des leaders religieux, maillon essentiel et non négligeable dans la bonne marche de la société.

.

%d blogueurs aiment cette page :