Société

Société : Journée internationale  de la fille  

Le Tchad, à l’instar d’autres pays du monde, célèbre ce 11 Octobre, la journée internationale de la petite fille. Pour l’Édition 2021, le thème retenu est « les violences faites aux petites filles, un handicap pour leur épanouissement ».  La ministre de la femme, de la famille et de la protection de la petite enfance, Madame Amina Priscille Longoh, a lancé officiellement cette journée au Tchad. Dans sa déclaration de circonstance, la ministre a indiqué que le choix de ce thème se justifie par la recrudescence des violences faites à l’égard des filles par « nos communautés et face aux conditions extrêmement sensibles et critiques de la petite fille où plusieurs milliers d’entre elles sont contraintes d’abandonner l’école pour cause de mariages précoces, forcés ou encore de précarité sociale ».

Le gouvernement de la transition à travers le ministère de la femme, de la famille et de la protection de la petite enfance,  a déjà commencé plusieurs actions pour remédier à ces questions. Il s’agit entre autres de la gratuité de l’école, la distribution des fournitures scolaires pour les enfants, les actions de sensibilisation et d’information sur les textes juridiques protégeant les femmes et les filles à travers les causeries débat  pour une prise de conscience et la création d’une ligne verte pour dénoncer les cas de violences faites à l’égard des femmes et des filles.

%d blogueurs aiment cette page :