Actualités

Société : Difficulté de l’accès à l’internet au Tchad

L’accès à l’internet au Tchad devient de nos jours un véritable problème pour les utilisateurs de l’internet. Un constat fait également hier par l’Association de Droits des Consommateurs du Tchad. Selon le porte-parole de l’ADC YAYA Sidjim, cette situation porte gravement atteinte aux droits à l’information et à la liberté d’expression des citoyens consommateurs.

Depuis quelques jours, l’Association de Droits des Consommateurs du Tchad a constaté que les abonnés de la téléphonie mobile à N’Djamena éprouvent des difficultés d’accès aux réseaux sociaux, notamment Facebook et WhatsApp. En ce qui concerne des utilisateurs des provinces, eux ils n’ont même plus l’accès à l’internet depuis une semaine, une situation qui met mal à l’aise tous les abonnés. Selon le Secrétaire Chargé des droits et des intérêts économiques de l’ADC YAYA Sidjim, cette situation porte gravement atteinte aux droits à l’information et à la liberté d’expression des citoyens consommateurs. A ce sujet, le Ministre Tchadien de la Communication Cherif Mahamat Zene a fait comprendre que, en raison des menaces réelles que constituent la diffusion des messages de haine et de division, mettant à mal l’unité nationale et la cohésion sociale, le gouvernement tchadien a demandé aux opérateurs de la téléphonie mobile de réduire le débit de l’internet pour limiter la diffusion de ces messages haineux véhiculés à travers les réseaux sociaux, à défaut de pouvoir les bloquer sans réduire le débit.

@Moussa Mahamat Seid