Actualité santé

Sept chefs d’Etats africains réunis au Togo pour une conférence internationale sur les faux médicaments.

 

Sept chefs d’Etat africains ont pris part ce vendredi à une conférence internationale sur les faux médicaments à Lomé, au Togo. Il s’agit des présidents du Togo, de l’Ouganda, du Congo Brazzaville, du Sénégal, du Ghana et de la Gambie. Parmi, ces dirigeants, on note la présence de Mahamadou Youssoufou, le président de la république du Niger.

Selon les sources proches de ces dirigeants citées par Africa info, L’objectif est de renforcer la législation pour criminaliser le trafic de faux médicaments en Afrique. « Il s’agit d’une stratégie destinée à intensifier la lutte contre les faux médicaments sur le continent africain. » ont-ils souligné avant de rappeler que la première phase du programme vise à assurer un accès à des médicaments sûrs et efficaces à tous leurs citoyens.

« Cette conférence marque la détermination des chefs d’États à lutter contre un commerce assassin qui tue des centaines de milliers de personnes chaque année en Afrique. » a expliqué les responsables de la fondation Brazzaville qui ont lancé ce projet.