sécurité

Au moins deux personnes tuées et plusieurs autres blessées dans une attaque des présumés Boko Haram dans l’extrême nord du Cameroun.

 

Au moins deux personnes ont été tuées et plusieurs autres blessées dans la nuit de vendredi à samedi dans cinq attaques orchestrées par des présumés Boko Haram, contre des villages de l’Extrême-Nord du Cameroun. L’annonce a été faite le dimanche dernier par des sources sécuritaires locales à Actualité Afrique. Selon le commandant du secteur 1 de la Force Mixte Multinationale, l’une des victimes est un cultivateur d’environ quarante-cinq ans vivant dans le village de Boudoua. Le Général de brigade Bouba Dobekréo a ajouté que dans la même nuit, un autre groupe de Boko Haram a attaqué le village de Guederou situé dans le canton Kolofata, toujours dans l’Extrême-Nord. Un villageois a été tué, et plusieurs effets emportés par les assaillants lors de l’attaque a ajouté la même source.