Humanitaire

Sécurité alimentaire et nutrition au centre d’une formation de CARE

Brève – Une séance de renforcement de capacité se tient dans le cadre du projet Emploi, résilience et cohésion sociale dans la bande sahélienne et la zone du Lac Tchad. Initiée par l’ONG CARE, ce deuxième atelier de renforcement des capacités a été lancé ce 1 février.  Cet atelier a pour objectif principale le renforcement de capacités des membres du Comité en techniques de nutrition et plaidoyer.

L’ONG CARE veut qu’avec l’implication et la bonne volonté des différents acteurs, les situations alimentaires et nutritionnelles puissent s’améliorer. Car en dépit des efforts déployés par le gouvernement et ses partenaires, la malnutrition constitue l’un des problèmes majeurs de Santé publique. Les travaux durent trois jours et les participants seront outillés sur le processus de plaidoyer et l’alimentation, la nutrition et bien d’autres modules.

%d blogueurs aiment cette page :