Nouvelle régionales Paix et sécurité

Niger : des écoles incendiées dans la ville de Dosso

La ville de Dosso a subi, elle aussi, des incendies dans les écoles comme certaines régions du Niger à savoir Maradi, Niamey. En plus des enseignants, des élèves, toute la population est inquiète. Aucun parent n’a le cœur net.

La police et les acteurs de l’éducation de la ville de Dosso ont initié des brigades de surveillance autour des établissements scolaires à certaines heures de la journée. Ce qui leur a permis d’appréhender un individu. « Nous avons pris un individu dans le cadre de la mise en œuvre prise suite aux vagues d’incendie qui ont secoué les écoles de Dosso. On a pu interpeller le monsieur qui était surpris dans l’enceinte de l’école de Banizoumbou 2. Il était accroupi avec une boite d’allumettes entre les mains à côté de l’une des dix-sept (17) classes en paillote que comptait cette école » a informé Mahaman Sani Issaka, l’adjoint au commissaire de police de Dosso. Les causes de tous ces incendies dans les régions ne sont jamais élucidées.

L’adjoint au commissaire de la police de Dosso explique qu’ils ont continué d’investiguer voire, si par ailleurs l’individu en question qui est un natif de Dosso, âgé de 45 et garagiste de profession serait responsable de certains de ces incendies dans les écoles. En effet, les séries d’incendies dans les écoles sont une situation qui peut compromettre la scolarité des enfants. Parce que ça freine et perturbe leur processus scolaire. Cependant, les conséquences des incendies des écoles ne touchent pas seulement les enfants. Il faut également ajouter les écoles et l’Etat parce qu’ils perdent aussi une grande valeur de leurs matériaux.

%d blogueurs aiment cette page :