Actualités Santé

Montée des cas positifs de COVID, au centre d’une conférence de presse du ministre

deux personnes en visioconférence

Le Ministère de la santé publique et de la solidarité nationale a communiqué à travers visioconférence. Les discussions ont porté sur l’évolution rapide de la maladie de coronavirus dans le pays, notamment à N’Djamena et dans l’Ennedi-Est où plusieurs cas de contamination ont été enregistrés ces derniers jours .

Dans son intervention, le ministre de la santé publique de la solidarité nationale, Dr Abdoulaye Sabour Fadoul, a signifié que la recrudescence des cas de covid 19 est liée au non-respect des mesures barrières par les citoyens. Pour lui, chaque citoyen a la responsabilité de respecter les consignes médicales pour se protéger et protéger son entourage.

Le ministre a aussi annoncé qu’étant donné l’ampleur de la situation sanitaire, le Tchad va entrer en possession d’un vaccin contre le coronavirus au cours du premier semestre de l’année 2021. Le Ministre a tenu a rappelé que ce vaccin que le pays a commandé doit être homologué et approuvé par les experts de l’organisation mondiale de la santé (OMS). Pour réussir la campagne de vaccination, un plan de communication et de sensibilisation sera communiqué au moment venu.

La question de l’aide aux personnes vulnérables a aussi été abordée

S’agissant de la question de l’assistance aux personnes vulnérables impactées par les mesures contre covid-19, environ 7.000 ménages, soit 42.000 personnes ont été soutenues dans les dix arrondissements de la ville de N’Djamena au courant de la semaine passée. Dans cette phase de distribution, il a été constaté que les gens ne se conforment pas bien aux mesures édictées par les autorités. Le Ministre affirme que des dispositions nécessaires seront prises lors de la prochaine phase de distribution.

Le coordinateur national de riposte sanitaire, Professeur Choua Ouchemi, a lui beaucoup insisté sur le respect des mesures barrières, notamment le port des masques, le lavage régulier des mains avec du savon ou gel hydroalcoolique et la distanciation physique d’au moins un mètre.

%d blogueurs aiment cette page :