Santé

Mobilisation autour de la lutte contre le cancer au Tchad

Le cancer constitue aujourd’hui la deuxième cause de mortalité au monde. Selon l’organisation mondiale de la santé OMS, plus de 7,5 millions de personnes en mœurs chaque année dans le monde.  Parmi les victimes, 70% vivent dans les pays à faible et moyen revenus. C’est le cas du Tchad, ou le cancer constitue également un véritable problème de santé public.  D’après un rapport du programme national de lutte contre le cancer daté de 2020, trois-cent cas de cancer ont été diagnostiqués en 2019 rien qu’à N’Djamena la capitale.

Dans le souci de lutter contre le cancer, le ministère de la santé publique, de la solidarité nationale et la ligue tchadienne contre le cancer ont lancé début octobre, les activités commémorant « Octobre Rose », une campagne annuelle de communication destinée à sensibiliser au dépistage précoce et à la prise en charge du cancer du sein.  Les activités se dérouleront tout au long du mois d’octobre avec pour thème: « la prévention du cancer du sein ».

Dans le cadre de cette journée, le représentant de l’Organisation Mondiale de la Santé au Tchad, Dr Jean-Bosco Ndihokubwayo, a fait savoir que la vaccination contre l’hépatite B à la naissance, fait partie des moyens  les plus efficaces de prévention contre le Cancer.

« En faisant vacciner son nouveau-né contre l’hépatite B, ont le protège également contre le cancer », a fait remarquer le représentant de l’Organisation Mondiale de la Santé au Tchad, Dr Jean-Bosco Ndihokubwayo.

Selon la directrice générale de l’ANIE Tchad, Nicole Doubayo, membre de la coalisions tchadienne contre le cancer,  le dépistage précoce  d’un cancer conduit à sa guérison dans presque 100% des cas. Nicole Doubayo invite de ce fait, les femmes âgées de plus de 40 ans à se faire dépister chaque année. Elle a rappelé que le cancer n’est ni une maladie culturelle, ni un envoutement comme  le pense certaines personnes.

A noter que la province du lac Tchad est la province du Tchad la plus touchée par le cancer. Trois quarts du national de cancers au Tchad sont enregistrés dans cette région.

 

%d blogueurs aiment cette page :