Humanitaire

Le HCR condamne la dernière attaque qui a fait 137 morts au Niger

Brève – Le porte-parole du HCR Boris Cheshirkov a animé une conférence de presse à Genève a propos de l’attaque meurtrière contre des personnes déplacées qui a eu lieu dans l’ouest du Niger. Lors de cette attaque, 137 personnes ont trouvé la mort. De nombreux assaillants à bord d’une moto ont lancé une attaque contre les villages d’Intazayane, de Bakorat et de Wirsnat, dans la région de Tahoua au Niger, des villages situés à 50 kilomètres de la frontière avec le Mali.  Le HCR « réitère son appel urgent aux parties belligérantes au Sahel afin qu’elles protègent les civils, y compris les personnes déracinées et les communautés d’accueil, car ce sont les civils qui subissent en premier lieu les attaques croissantes au Burkina Faso, au Mali et au Niger. »

 

%d blogueurs aiment cette page :