Paix et sécurité

Visite du commandant de la force opérationnelle interarmée au nord du Cameroun.

Le général de division Ibrahim   Manu Yusuf, commandant de la force opérationnelle interarmées(MNJTF), a effectué le  week-end dernier, une visite de trois jours dans les unités et formations militaires  de Maroua, à l’extrême-nord du Cameroun, a annoncé  la force multinationale Mixte à travers un communiqué de presse signé par  son chargé d’information, le colonel Muhammad Dole.

Selon le commandant de la MNJTF cité dans le communiqué, l’objectif de cette visite est de renforcer les liens entre la FFM et les opérations nationales adjacentes des Forces de défense camerounaise.

Le général de division a durant son séjour, rendu une visite de courtoisie au gouverneur de la région de l’Extrême-nord du Cameroun, Midjiyawa Bakari, informe le communiqué. Le gouverneur a saisi l’occasion pour féliciter la Force Multinationale Mixte pour les sacrifices consentis par les militaires des pays contributeurs pour la stabilisation et le rétablissement  de la paix dans le bassin du lac Tchad.

Midjiyawa Bakari  a salué également le sacrifice consenti par les militaires des pays contributeurs de la FMM et les a rassuré que les opérations militaires en cours aideront à rétablir la paix et la sécurité pour le développement de la région.

Le général de division Ibrahim   a souligné que  la Force Multinationale Mixte est engagé à créer un environnement propice au retour des personnes déplacées et réfugiés dans leurs foyers d’origine pour poursuivre leurs activités économiques.

Rappelons que l’Extrême-Nord du Cameroun longe une partie du lac Tchad.   C’est  une immense étendue d’eau marécageuse parsemée d’ilots. Les éléments du groupe Boko Haram y mènent régulièrement des attaques.

Selon l’ONG Human Rigts Watch,  les violences commises par ce groupe au Cameroun ont forcé plus de trois-cent-vingt-deux mille (322 000) personnes à quitter leur habitation.