Actualités Paix et sécurité

L’amélioration du secteur de sécurité tchadien préoccupe l’Union européenne qui lui consacre une enveloppe de 20 millions d’euros pour une période de près de 5 ans.

La représentante de l’Union Européenne madame Denisa-Elena Ionete

20 millions d’euros c’est le montant du Projet d’Appui à l’Amélioration de la sécurité intérieure au Tchad PAASIT en sigle. Ce montant est pour une durée de 54 mois, un financement de l’Union Européenne.  Le projet PAASIT s’inscrit dans le cadre du processus de l’amélioration de la sécurité intérieure au Tchad. Le programme travaille au niveau local avec l’ensemble des acteurs de la sécurité publique et avec les acteurs étatique comme non étatiques. Elle est sur 3 axes stratégiques. La stratégie de la mise en œuvre consiste à appuyer :

-Le renforcement de la sécurité intérieure

-Le renforcement des compétences des Forces de la sécurité intérieure, FSI,

 -Le renforcement du lien entre population et les forces de sécurité intérieures, FSI.

Les domaines d’intervention  sont : la bonne gouvernance, les infrastructures des FSI (construction ou rénovation des bâtiments), les équipements et / ou les dotations, la formation, la gestion des ressources humaines et l’enquête d’opinion sur la sécurité et la population.

 

Dans le document du PAASIT, le contexte et l’analyse du secteur de la sécurité intérieure et de la sécurité générale des personnes et des biens au Tchad a fait l’objet d’une vaste réforme initiée en mai 2010. Malgré cela, la culture militaire prédomine sur les missions de police civile et les forces de sécurité intérieure (FSI) demeurent orientées vers la protection de l’Etat et de la souveraineté plutôt que vers le service public en faveur des populations. Leur gouvernance reste également très centralisée. Plusieurs personnalités ont pris part ce mercredi 27 juin lors de l’ouverture entre autres: le ministre de l’économie, ministre délégué à la présidence chargé de la défense nationale, des anciens combattants et victimes de guerre, l’ambassadrice de l’Union Européen au Tchad, les membres de l’assemblée nationale, le corps diplomatique et d’autres personnalités.

%d blogueurs aiment cette page :