Coopération

La Banque Africaine de Développement aide le sahel et le bassin du lac Tchad à lutter contre l’insécurité alimentaire

le logo de la Banque Aricaine de Developpement

La Banque Africaine de Développement versera un montant d’environ 70 millions de dollars américains dans le bassin du lac Tchad, pour contribuer à l’amélioration des conditions de vie des populations les plus vulnérables. Et ce projet doit apporter une valeur ajoutée incontestable à la lutte contre le chômage. Puis l’oisiveté des jeunes à travers l’amélioration de l’offre de formation et son adaptation aux besoins économiques locaux.

Pour la Banque Africaine de Développement, l’une des cinq priorités stratégiques de ce projet est de nourrir l’Afrique. Selon elle l’agriculture et la sécurité alimentaire sont des enjeux de toute première importance. La BAD travaille également avec les autres partenaires de l’Alliance. Et cela pour une meilleure synergie dans les interventions. Celle des partenaires techniques et financiers au Sahel et dans le bassin du lac Tchad.

Pour rappel, ce projet contribuera à renforcer les capacités d’adaptation aux changements climatiques. Celle de la résilience des populations, grâce à l’augmentation de leurs revenus. La sensibilisation sur la sécurité, l’environnement et les fléaux sociaux.

A noter que la Banque Africaine de Développement a initié autre chose en collaboration avec les autres partenaires. il s’agit de la préparation d’un Forum international sur les technologies. Et les bonnes pratiques de résilience au Sahel qui se tiendra au premier trimestre 2021.

Ce forum sera un cadre de partage des projets à succès et des leçons apprises des actions de renforcement de la résilience au Sahel.

%d blogueurs aiment cette page :