Actualités Économie

Hausse des prix des denrées alimentaires au marché de Bagasola, dans la province du lac Tchad.

Les prix des denrées alimentaires ont grimpé de manière vertigineuse en ce mois de Ramadan à Bagassola, localité située à environ 75 km de Bol, chef-lieu de la province du lac Tchad.

Selon quelques clients interrogés par Radio Ndarason Internationale dans ce marché, la flambée des prix alimentaires est due à la fermeture des frontières entre le Tchad et les pays du Bassin du lac Tchad. Ils ont expliqué que cette situation est la conséquence des mesures prises par les Etats de la région pour lutter contre la propagation du Covid-19.

« Les commerçants ne peuvent plus voyager  », a fait remarquer l’un des clients sur un ton très remonté.

Les habitants de Bagassola ont exhorté par ailleurs, les autorités du pays et les humanitaires, à leur venir en aide car pour eux, la situation à laquelle ils font désespérément face est très difficile compte tenu du fait que c’est la période de Ramadan. Ils ont déclaré : « L’aide que nous voulons,  c’est le sucre puisque en ce mois bénis, le sucre fait notre force. »

%d blogueurs aiment cette page :