Entretien

Entretien avec le ministre de l’élevage et des productions animales du Tchad sur la journée de salubrité organisée dans son ministère.

Entretien : Nous reprenons notre rubrique « Entretien » avec le ministre de l’élevage et des productions animales. Avec Mr Gayang Souré, nous parlons de la journée de la salubrité à son ministère. C’est une manière pour nous de continuer à contribuer à la sensibilisation pour l’amélioration de l’assainissement et de l’environnement de la capitale tchadienne.

Mahamat Issa Goukouni : Pourquoi avoir initié cette journée baptisée journée de la salubrité?

Ministre Gayang Souré:  Au fait, le Président de la République, IDRISS Deby Itno, nous a interpellé par rapport à notre responsabilité sur la protection de l’environnement. Et donc,  à travers cette opération,  nous ne faisons qu’appliquer les consignes  que nous avons reçues du Chef de l’Etat. Pour nous,  c’est également une manière de vulgariser, sinon, de relayer l‘information auprès du grand public.  Hormis cet aspect, nous posons ce geste pour montrer l’exemple à la population dans l’espoir, qu’elle nous emboite le pas.

Issa : Quelles sont les activités réalisées au cours de cette journée ?

Ministre Gayang Souré: Au cours de cette journée dénommée, journée de la citoyenneté, nous avons planté une centaine de plantes dans la cours du ministère de l’élevage et des Productions animales. Beaucoup de plantes  sont plantées compte tenu du fait, que la cour de notre ministère est vaste. Nous ne nous sommes pas limités qu’à cette action. Lorsque vous vous rendez dans nos locaux, en cette période de pluies,  vous verrez un peu partout des herbes sauvages. Nous avons donc pris l’initiative de les désherbés afin de rendre plus sain et plus propre cet environnement. Une partie de l’équipe s’est attelé à nettoyer les toilettes. Nous envisageons également,  poser des actions similaires dans toute la capitale.

Nous avons déjà instruit nos partenaires et collaborateurs de sensibiliser leur communauté sur la nécessité de planter les arbres et assainir leur environnement. Il  est donc fort probable que les institutions, les programmes, les projets et organismes relayent les mêmes actions dans les jours à venir. Pour moi, ce sont des gestes simples et citoyens qui contribueront sans nul doute à l’épanouissement de nos populations.

Mahamat Issa Goukouni : Quels conseils avez-vous à donner aux populations ?

Ministre Gayang Souré: j’appelle chaque citoyen tchadien à s’impliquer d’avantage dans la protection de l’environnement. Je lès exhorte de planter les arbres, car c’est une manière de lutter contre le dérèglement climatique. Ce geste nous protégera également contre  la pluie en période de fortes chaleurs. Ils doivent donc débroussailler les mauvaises herbes qui se trouvent tout autour d’eux.

Enfin, je demande à la population d’observer les règles de bonne conduite en évitant déféquer et jeter les plastiques dans les lieux publics.

Mahamat Issa Goukouni : Merci Excellence

Ministre Gayang Souré: Je vous en prie