Actualités Médias

Entretien avec le Représentant du PNUD : « Si nous n’avons pas la composante information dans le cadre de ce partenariat, ce sera une grande lacune »

Le representant du PNUD au Tchad dans un entretien au studio de la radio Ndarason

Kamil Kamaluddeen, le représentant du PNUD au Tchad qui est partenaire à la Radio Ndarason Internationale a rendu visite ce jeudi à la radio. Sa visite lui a permis de visiter la radio afin de s’imprégner des réalités dans lesquelles le personnel de l’institution abat son travail. Notre reporter Mahamat Moustapha Mainou en a profité pour s’entretenir avec lui.

Mahamat Moustapha Mainou : Quel est l’objectif de votre visite à la RNI ?

Kamil Kamaluddeen : En tant que partenaire important dans le travail que nous menons, en particulier autour de la stabilisation du bassin du lac Tchad, il est important que tous les acteurs et tous les partenaires travaillent à l’unisson pour soutenir la stabilisation et l’amélioration sur le terrain. Si nous n’avons pas la composante information dans le cadre de ce partenariat, alors ce sera une grande lacune. Le travail accompli par la radio Ndarason pour fournir un équilibre et une information indépendante aux habitants de cette région est important.

Mahamat Moustapha Mainou : Après la visite de la RNI, quelle impression avez-vous du projet ?

Kamil Kamaluddeen : La visite de ce matin nous a aidé à confirmer ma conviction que la radio reste dans sa logique d’informer clairement et nous ne perdons pas le cœur et l’esprit de ceux-là mêmes qui sont au centre des activités de stabilisation et du travail qui a été fait. Comme je l’ai dit ce matin, cela touche plus de 7 millions de personnes dans la région qui parlent dans la langue que les gens comprennent et la langue des gens eux-mêmes. Comme quelqu’un l’a dit, « envoyez le message non seulement à leurs mains, mais aussi à leur cœur ». Et j’ai vu qu’il y avait des opportunités pour nous d’approfondir ce sur quoi nous travaillons. Je suis heureux de constater que les partenaires clés soutiennent tous la règle de la radio indépendante dans la stabilisation.

Mahamat Moustapha Mainou : À quoi peut-on s’attendre de la relation PNUD/ RNI ? comment compter vous l’accompagner ?

Kamil Kamaluddeen : Vous pouvez vous attendre au soutien pour approfondir la capacité que vous consacrez à ce travail et vous pouvez vous attendre à travailler ensemble pour mettre en œuvre  non seulement le plan, mais aussi les activités et engager des résultats dans la région, en particulier dans les domaines considérés comme présentant un intérêt critique pour le succès des travaux de stabilisation. Si nous n’avons pas les bonnes informations, nous aurons perdu une arme importante dans la persécution du développement et de la stabilisation dans cette région critique.

Moustapha Mahamat Mainou : Merci Monsieur le Représentant du PNUD Kamil Kamaluddeen

%d blogueurs aiment cette page :