Journal

Divagation des bêtes à N’Djamena : La controverse gronde

Les éleveurs continuent de se promener avec les troupeaux dans la ville de N’Djamena. Ceci en dépit de l’interdiction par les autorités de l’Etat.  Selon le secrétaire général adjoint du 2eme arrondissement, Barkai Youssouf, les éleveurs doivent se promener avec leurs troupeaux hors de la ville.

Selon un éleveur, ils doivent se déplacer jusqu’en ville pour venir au marché. Pour eux, ils payent toujours de taxe. Les éleveurs en comprennent pas l’interdiction.