Bassin du Lac Tchad

Difficultés d’obtention des pièces d’identité par la population du bassin du lac Tchad

« L’obtention des pièces d’identité, un véritable parcours du combattant », est le thème de notre émission de débat, Kura Bari, de cette semaine. Dans cette émission, nos invités experts passent au peigne fin cette situation qui rend la vie difficile aux populations. Nous avons interrogé certains membres des communautés qui sont sans pièce d’identité à cause des difficultés : « Nous ne pouvons même pas accéder à un marché hebdomadaire à défaut de pièce d’identité. » disent-ils. Les déplacés soutiennent qu’il n’y a nulle part dans toute la province du lac un lieu où ils peuvent se procurer une pièce d’identité sauf à Ndjamena. « Nous n’avons pas de moyens pour nous déplacer jusqu’à la capitale », se plaignent-ils.

Le Dr Évariste Ngarlem Toldé, politologue et analyste est un de nos experts invités. Pour lui : « il est inadmissible que la ville de Bol soit exclue des centres de délivrance des pièces d’identité. » Ce qui le pousse à nous parler davantage de l’importance des pièces d’identité pour la population de la province du lac : « La carte est la seule chose qui fait que l’on découvre qu’une personne est différente de l’autre car sur une carte on trouve la photo, le nom et même si des noms se ressemblent, les prénoms ne seront jamais les même. Il y a aussi le nom du père et de la mère, donc il est inconcevable que des gens soient sans carte. Car c’est leur identité. Il arrive qu’il y ait des morts difficiles à identifier à défaut de carte. »

L’émission est diffusée ce samedi à 08h30mn et vous pouvez le retrouver aussi sur notre site internet www.ndarason.com .

A lire aussi:

%d blogueurs aiment cette page :