Nouvelle régionales

Circulation routière : 227 décès enregistrés dans les régions du Nord Cameroun

La circulation routière constitue un vrai danger au Cameroun.  Au total, 227 décès liés à la circulation routière ont été enregistrés entre 2019 et 2020 dans les régions du Nord Cameroun. Cette déclaration a été faite par Manaouda Malachie, ministre camerounais de la santé au cours de la séance plénière spéciale consacrée aux discussions sur l’insécurité routière. L’information a été rapportée par le journal L’œil du sahel dans sa dernière parution.

Selon les statistiques révélées par le ministre de la Santé publique, Manaouda Malachie, la région du Nord a enregistré 19 539 accidentés reçus dans les formations sanitaires pour 108 décès,  soit un taux de létalité de 0,6%. La région de l’Extrême-Nord quant à elle a enregistré 15 164 personnes accidentées pour 86 décès, soit un taux de létalité équivalent de 0,6%.

Selon un rapport de la Gendarmerie nationale, entre 2018 et 2019, 35% des accidents sont dus à l’excès de vitesse, 17% à l’état du véhicule, 10,5% à la conduite en état d’ébriété, 10,5% à la non-maitrise du volant, 10% à l’état de la route, 7% a un mauvais dépassement et 10 % aux autres causes,  a expliqué Jean Ernest Masséna Ngalle Bibehe , le ministre des Transports.

%d blogueurs aiment cette page :