Actualité sécurité

Bien qu’affaibli, Boko Haram garde une considérable capacité de nuisance, selon Dr Remadji Hoinathy.(interview)

Le groupe Boko Haram continu d’être actif dans les pays du Bassin du lac malgré les interventions militaires lancées par les pays de la région contre ce groupe, a affirmé lundi, Dr Remadji Hoinathy, chercheur principal de l’Institut d’Etude de Sécurité(ISS) pour le bureau couvrant l’Afrique de Ouest et la Bassin du lac Tchad.

Le chercheur a rappelé que les éléments de Boko Haram continuent de mener des actions criminelles contre les armées et population de cette région.

Nous vous proposons l’interview que Dr Remadji Hoinathy a accordé à Abdoulaye Issa Kanembu sur la situation sécuritaire actuelle dans le Bassin du lac Tchad en général, et la province du lac Tchad en particulière.