Nouvelles locales

Augmentation du prix d’eau au robinet à N’Djamena.

 

Les consommateurs d’eau à N’Djamena paient chers l’eau consommée au robinet depuis huit mois. C’est à la suite de l’augmentation de la tarification de l’eau distribuée par la société Tchadienne des eaux. Elle est passée du simple au double depuis janvier 2018.

Selon Hassan Ramadan Doura, directeur commercial et marketing de la société Tchadienne des eaux, pendant 34 ans,  cette  tarification est restée inchangée. Pourtant, ajoute-il, pendant cette même période  le prix du pain a quintuplé. Même le prix des intrants que nous utilisons  a grippé, lance-t-il.

Le directeur commercial et marketing de la société tchadienne des eaux affirme que à cause de la crise financière actuelle, l’Etat n’a plus les moyens de subventionner l’eau. Pour ce fait, Hassan Ramadan demande à la population, d’adopter une attitude plus responsable quant à l’utilisation et la gestion de l’eau dans le pays. Il lui demande notamment, d’éviter le gaspillage inutile d’eau. Autrement dit elle ne doit   juste consommer la quantité dont-elle a besoin.

%d blogueurs aiment cette page :