Actualité sécurité

89 militaires nigériens et 77 assaillants tués lors de l’attaque de Chinagoder.

Le nombre de victimes militaires de l’attaque djiadiste de Chinagodar le jeudi dernier à frontière entre le Niger et le Mali s’est alourdi. Un communiqué officiel du gouvernement nigérien fait désormais état de quatre-vingt-neuf militaires nigériens tués. Chinagoder est un village de la région de Tillabéri. Il est situé à dix kilomètre de la frontière malienne. D’après le gouvernement nigérien cité par l‘Agence France Presse AFP, 77 assaillants ont également été tués lors de l’attaque.